Entretien individuel et entretien collectif

Partagez : 

 

Si  vous êtes sélectionné par le recruteur pour un entretien collectif ou individuel, c’est dans le but d'en connaître davantage sur votre profil. En vous conviant à ce rendez-vous, il confirme que vous avez les compétences requises pour le poste recherché. A vous désormais de lui prouver qu’il a raison.

Entretien individuel : ultime étape avant le recrutement

L’entretien individuel est la dernière étape avant le recrutement.
Ne sous-estimez pas l’importance de cette rencontre avec votre futur employeur éventuel.

Conseil n°1 : Anticipez les questions que le recruteur pourrait vous poser

Gardez en tête qu’un recruteur n’est pas là pour vous mettre mal à l’aise mais pour déterminer si vos compétences correspondent au poste à pourvoir. Préparez-vous aux éventuelles questions qui pourraient vous poser problème durant cet entretien :
- Quelle question n’aimeriez-vous pas que l’on vous pose ?
- Pourquoi avez-vous répondu à l’annonce ?
- Quels sont vos défauts ?

Conseil n°2 : Soyez pertinent et non impertinent

N’interrompez pas le recruteur durant l’entretien individuel, mais ne restez pas non plus passif ! Posez des questions pertinentes : vous devez saisir toutes les opportunités pour mettre en avant vos compétences et pour montrer votre intérêt pour l’entreprise qui pourrait devenir votre prochain employeur.

Entretien collectif : une difficulté supplémentaire

Lors d’une convocation à un entretien collectif, certains candidats peuvent être déstabilisés. Voici quelques conseils qui vous permettront de faire bonne impression.

Conseil n°1 : Suivez les consignes du recruteur.

Celui-ci peut vous demander de participer à un jeu de rôle, de vous mettre dans une situation susceptible de se reproduire dans le cadre professionnel. Alors, écoutez attentivement ses consignes et ne l’interrompez pas.

Conseil n°2 : Intervenez au moment opportun

Si vous avez des questions lors de l’entretien collectif, attendez qu’il finisse de parler et posez-les lui. Tentez d’intervenir à plusieurs reprises durant la mise en situation et de prendre la parole pour montrer au recruteur que vous êtes un candidat sérieux potentiel.

Conseil n°3 : Valorisez-vous mais ne dévalorisez pas les autres

Si l’un des postulants semble faire fausse route, n’en profitez pas pour le déstabiliser davantage.

Conseil n°4 : Montrez que vous savez travailler en équipe

Ce que le recruteur cherche à déterminer lors d’un entretien collectif, outre les compétences personnelles de chaque postulant, ce sont leurs capacités à travailler en équipe.